Quels sont les travaux d’isolation indispensable pour entretenir un bâtiment ?

40
Partager :

Les travaux d’isolation dans une nouvelle construction ou dans une maison existante peuvent contribuer à réduire les factures d’électricité et à créer un environnement plus confortable. Certains propriétaires sont déterminés à isoler leur maison, mais ne savent pas par où commencer. Découvrez les travaux d’isolation indispensable pour entretenir un bâtiment. En plus des informations ci-dessous, vous pouvez également consulter notre guide interactif sur l’isolation des maisons, qui donne des détails supplémentaires sur les types d’isolation spécifiques à chacune de ces zones.

Grenier

Le grenier est sans doute l’espace le plus important à isoler dans un bâtiment. La principale raison est que la chaleur monte naturellement. Cela signifie que le grenier abrite une grande partie de la chaleur produite dans l’immeuble. En hiver, la chaleur s’échappe par le grenier, ce qui augmente les factures d’énergie. L’isolation en nattes, l’isolation par soufflage et l’isolation par pulvérisation sont trois options fantastiques pour le grenier. Vous pouvez confier l’isolation de vos bâtiments à https://www.lowcalbat.fr/.

A découvrir également : Les types de rénovation électrique

Murs

Tout comme pour le grenier, l’ajout d’une isolation aux murs d’un bâtiment peut réduire l’énergie nécessaire pour chauffer ou refroidir l’espace, ce qui permet de réduire les factures d’électricité. En outre, les murs isolés peuvent offrir aux résidents plus d’intimité, car ils bloquent mieux le bruit.

Sols

Bien que la chaleur monte, une grande partie de l’air conditionné peut encore être perdue par le sol. Cela est particulièrement vrai dans le cas des planchers situés au-dessus de zones non chauffées comme les garages ou les sous-sols. L’isolation peut aider à protéger l’air chauffé et refroidi produit par vos systèmes de chauffage et de climatisation. Une fois encore, les planchers isolés peuvent également contribuer à réduire le bruit, en particulier dans les bâtiments à plusieurs niveaux où les résidents vivent sur différents étages.

A voir aussi : Comment rénover ses meubles en bois ?

Le vide sanitaire

Qu’il soit ventilé ou non, l’ajout d’une isolation dans un vide sanitaire peut être un geste intelligent pour un propriétaire soucieux de l’énergie. L’isolation du vide sanitaire permet de conserver la chaleur dans tout le bâtiment. Cela permet aussi de s’assurer que les tuyaux et les conduits du vide sanitaire ne gèlent pas, et cela même quand les températures externes sont basses.

Sous-sol

C’est une partie d’un immeuble où l’isolation est souvent négligée, mais elle peut avoir des avantages considérables pour un propriétaire. Dans un sous-sol aménagé, l’isolation peut transformer la pièce en un espace habitable convenable, ce qui augmente la superficie du bâtiment.

Construction de l’isolation des bâtiments

Les spécialistes de l’isolation utilisent le terme « enveloppe thermique » ou « enveloppe du bâtiment » pour décrire l’espace conditionné à l’intérieur d’un bâtiment qui convient aux humains. L’absence de circulation naturelle de l’air dans un bâtiment nécessite une ventilation mécanique et un taux d’humidité élevé, ce qui entraîne de la condensation, la pourriture des matériaux et la prolifération de microbes comme les moisissures.

Un pont thermique est le point de l’enveloppe d’un bâtiment qui permet la conduction de la chaleur. Les ponts thermiques sont créés lorsque des matériaux d’isolation de mauvaise qualité, comme le verre et le métal, créent un chemin constant à travers les différences de température. Les ingénieurs peuvent minimiser cette conduction thermique en réduisant la section transversale du pont ou en augmentant sa longueur.

Les coffrages en béton isolant sont des systèmes de béton armé qui restent en place comme substrat intérieur et extérieur permanent pour les toits, les murs et les sols. Les unités modulaires s’emboîtent, sont empilées à sec et remplies de béton pour créer un coffrage pour les planchers d’un bâtiment. Il s’agit de l’une des méthodes les plus courantes de construction d’isolation pour les bâtiments commerciaux de faible hauteur, les tours d’habitation, les bâtiments à haut rendement énergétique et les bâtiments résistant aux catastrophes.

Matériaux d’isolation des bâtiments

L’isolation en vrac et l’isolation réfléchissante sont les matériaux d’isolation les plus courants. L’isolation en vrac agit comme une barrière au flux de chaleur entre le bâtiment et l’extérieur. Il peut être acheté en rouleaux ou en panneaux, et il est généralement fabriqué à partir de laine de verre, de polyester, de laine naturelle ou de papier recyclé. L’isolant réfléchissant est généralement fabriqué à partir d’une feuille d’aluminium brillante qui est laminée sur du papier ou du plastique. Il est utilisé pour garder les bâtiments frais pendant les mois chauds en déviant la chaleur radiante.

Les coffrages en béton isolant sont généralement fabriqués avec de la mousse de polystyrène, de la mousse de polyuréthane, de la fibre de bois liée au ciment ou du béton cellulaire. Les ingénieurs placent des barres d’acier d’armature à l’intérieur du coffrage avant de couler le béton pour lui donner une résistance flexible. Les coffrages sont souvent laissés en place de façon permanente après le durcissement du béton pour assurer l’insonorisation, l’isolation thermique, le support des cloisons sèches et l’espace pour les conduits électriques et la plomberie.

La mousse pulvérisée est un type d’isolation dans lequel des mousses de polyuréthane et d’isocyanate sont pulvérisées à l’aide d’un pistolet. Ce type d’isolant peut être pulvérisé sur les dalles de béton, dans les cavités murales et dans les trous percés dans les cloisons sèches.

Partager :