Pompe de relevage : quel entretien faut-il ?

15
Partager :

Les pompes de relevage sont généralement installées lorsque les habitations ne disposent pas du raccordement au réseau de collecte des eaux usées. Elles doivent être facilement accessibles pour que leur maintenance et entretien puisse être réalisés régulièrement, des pannes pouvant arriver. Alors comment procéder à la maintenance d’une pompe de relevage ?

Comment savoir si ma pompe fonctionne toujours ?

Le moyen de savoir si votre pompe de relevage fonctionne toujours est simple. Si elle ne marche pas correctement, la station dans laquelle elle est placée va se remplir d’eau. Lorsque le récipient sera plein, il débordera et les eaux usées se déverseront en sous-sol. Il est aussi possible que le désengorgement noie la pompe. Si elle ne fonctionne plus, il faudra alors refaire une installation de pompe de relevage, les réparations n’étant pas toujours possibles.

Lire également : Eaux usées : comment sont-elles recyclées ?

LES PANNES DUES À UN MAUVAIS ENTRETIEN

Plusieurs pannes dues à un mauvais entretien peuvent intervenir. Les problèmes électriques, par exemple. Elles surviennent lorsque le câble d’alimentation est en mauvais état ou quand le disjoncteur et la pompe ne sont pas compatibles. La cuve peut disjoncter lorsque le clapet antiretour reste fermé alors que le dispositif est en marche. L’autre problème majeur est mécanique. Dans ce cas, la pompe ne fonctionne pas correctement et des débordements peuvent avoir lieu.

Comment optimiser l’entretien de sa pompe de relevage ?

Depuis 2006 et la loi sur l’Eau et les Milieux Aquatiques (LEMA), un propriétaire a l’obligation de faire vérifier son système d’assainissement non collectif. Pour augmenter la durée de vie d’une pompe de relevage, certains gestes préventifs sont à adopter. Il faut veiller à vider et purger la cuve de la station en cas d’absence prolongée. L’autre astuce reste de faire un ou deux cycles tous les mois à l’eau claire. Cela permettra de nettoyer les tuyaux.

A découvrir également : Comment changer son sol ?

UN NETTOYAGE 2 À 4 FOIS PAR AN

Si votre système est utilisé régulièrement, il faut procéder à son nettoyage deux à quatre fois par an. N’oubliez pas non plus de vérifier les filtres. S’ils ne sont plus en bon état, changez-le et équipez votre pompe d’un pré-filtre qui participera à éliminer les grosses particules.

Pour qu’une pompe fonctionne bien, l’astuce est d’éviter qu’elle ne se mette en marche si le niveau d’eau est bas. Cela pourrait l’abîmer et il est donc recommandé de l’équiper d’un dispositif automatisant son fonctionnement selon le niveau des eaux usées stockées. Il s’agira d’un coffret de contrôle ou d’un régulateur de pression.

 

Partager :