Pompe de relevage : quel entretien faut-il ?

1609
Partager :

Les pompes de relevage sont généralement installées lorsque les habitations ne disposent pas du raccordement au réseau de collecte des eaux usées. Elles doivent être facilement accessibles pour que leur maintenance et entretien puisse être réalisés régulièrement, des pannes pouvant arriver. Alors comment procéder à la maintenance d’une pompe de relevage ?

Comment savoir si ma pompe fonctionne toujours ?

Le moyen de savoir si votre pompe de relevage fonctionne toujours est simple. Si elle ne marche pas correctement, la station dans laquelle elle est placée va se remplir d’eau. Lorsque le récipient sera plein, il débordera et les eaux usées se déverseront en sous-sol. Il est aussi possible que le désengorgement noie la pompe. Si elle ne fonctionne plus, il faudra alors refaire une installation de pompe de relevage, les réparations n’étant pas toujours possibles.

A découvrir également : Comment s'assurer qu'un constructeur est fiable ?

LES PANNES DUES À UN MAUVAIS ENTRETIEN

Plusieurs pannes dues à un mauvais entretien peuvent intervenir. Les problèmes électriques, par exemple. Elles surviennent lorsque le câble d’alimentation est en mauvais état ou quand le disjoncteur et la pompe ne sont pas compatibles. La cuve peut disjoncter lorsque le clapet antiretour reste fermé alors que le dispositif est en marche. L’autre problème majeur est mécanique. Dans ce cas, la pompe ne fonctionne pas correctement et des débordements peuvent avoir lieu.

Comment optimiser l’entretien de sa pompe de relevage ?

Depuis 2006 et la loi sur l’Eau et les Milieux Aquatiques (LEMA), un propriétaire a l’obligation de faire vérifier son système d’assainissement non collectif. Pour augmenter la durée de vie d’une pompe de relevage, certains gestes préventifs sont à adopter. Il faut veiller à vider et purger la cuve de la station en cas d’absence prolongée. L’autre astuce reste de faire un ou deux cycles tous les mois à l’eau claire. Cela permettra de nettoyer les tuyaux.

A lire en complément : Qu’est-ce que la prime CEE et comment en profiter ?

UN NETTOYAGE 2 À 4 FOIS PAR AN

Si votre système est utilisé régulièrement, il faut procéder à son nettoyage deux à quatre fois par an. N’oubliez pas non plus de vérifier les filtres. S’ils ne sont plus en bon état, changez-le et équipez votre pompe d’un pré-filtre qui participera à éliminer les grosses particules.

Pour qu’une pompe fonctionne bien, l’astuce est d’éviter qu’elle ne se mette en marche si le niveau d’eau est bas. Cela pourrait l’abîmer et il est donc recommandé de l’équiper d’un dispositif automatisant son fonctionnement selon le niveau des eaux usées stockées. Il s’agira d’un coffret de contrôle ou d’un régulateur de pression.

 

Quels sont les risques d’un mauvais entretien de la pompe de relevage ?

La pompe de relevage est un équipement essentiel pour l’assainissement des eaux usées dans une maison. Si elle n’est pas entretenue régulièrement, elle peut causer plusieurs problèmes qui peuvent rendre la vie difficile aux propriétaires.

L’un des principaux risques d’un mauvais entretien de la pompe de relevage est qu’elle peut se boucher. Des déchets tels que les cheveux, le papier toilette et autres matières organiques peuvent s’accumuler dans la pompe et empêcher son bon fonctionnement. Si cela se produit, vous pouvez constater une diminution du débit ou même une panne totale de votre système d’assainissement.

Lorsque la pompe est bouchée ou en surcharge due à un excès d’eau accumulé dans les canalisations (lorsqu’elle a été sollicitée plus que sa capacité), cela peut entraîner des fuites pouvant endommager vos installations électriques et/ou inonder votre sous-sol. De même, lorsqu’elle est trop encrassée par ses filtres à graisse, il y a danger : la filtration ne se faisant plus avec efficacité, cela favorise ainsi le développement bactérien et rend les émanations malodorantes voire toxiques, pouvant représenter un véritable danger sanitaire pour votre famille.

Dernier point mais non moins important : un défaut d’entretien régulier va accélérer l’usure prématurée des pièces mécaniques telles que le moteur ou encore les roulements entraînants ainsi qu’une réduction significative de leur durée de vie.

Pour toutes ces raisons, il est crucial d’effectuer un entretien régulier de votre pompe de relevage. Découvrons ensemble les étapes à suivre pour assurer le bon fonctionnement et la longévité de cet équipement.

Quelles sont les étapes pour effectuer l’entretien de sa pompe de relevage soi-même ?

Avant toute chose, il est primordial de lire attentivement la notice d’utilisation fournie avec votre pompe de relevage. Elle vous donnera toutes les informations concernant le modèle que vous utilisez et les précautions à prendre.

La première étape consiste à vérifier régulièrement le niveau d’huile moteur. Si celui-ci est trop bas, il faut alors en ajouter jusqu’à ce qu’il atteigne le niveau recommandé. Le contrôle doit se faire environ tous les 6 mois ou plus fréquemment si la pompe fonctionne en continu.

Vous devez procéder au nettoyage des différentes parties qui composent la pompe. Pour cela, on peut utiliser une brosse douce afin d’éliminer les résidus et autres impuretés qui s’y sont accumulés (principalement sur les ailettes). Il ne faut pas hésiter à démonter certains éléments pour un lavage plus complet mais attention aux pièces fragiles.

Le filtre doit aussi être nettoyé régulièrement pour éviter qu’il ne se bouche et entrave ainsi le bon fonctionnement du dispositif. Vous devez changer le filtre tous les ans afin d’assurer une performance optimale.

D’autres éléments doivent aussi être vérifiés comme la courroie ou encore l’état général du boîtier (fissures éventuelles). En cas de problème constaté, n’hésitez pas à contacter un professionnel pour réaliser une réparation en bonne et due forme.

Nous vous rappelons que l’entretien ne dispense pas d’une vérification régulière de la pompe par un professionnel qui pourra réaliser des tests plus poussés et diagnostiquer les éventuels problèmes. Cette vérification doit être réalisée tous les ans au minimum.

En suivant ces différentes étapes, vous garantirez une utilisation sans problème de votre pompe de relevage et prolongerez sa durée de vie.

Partager :