Comment poser une bande de calicot ?

19
Partager :

Dans le domaine du bâtiment, des plaquistes, des plâtriers et du bricolage, vous avez peut-être entendu parler de la bande de calicot. Qu’est-ce qu’une bande de calicot ? Comment poser ces bandes sur des plaques de Placo ? Nous faisons le point pour vous sur cette méthode traditionnelle de rebouchage d’une jointure ou d’une fissure sur une plaque de plâtre.

Qu’est-ce qu’une bande de calicot ?

Une bande de calicot est une bande droite ou à fissures maille, qui permet de renforcer le rebouchage d’une jointure ou d’une fissure. Cela peut être la jointure entre deux plaques de plâtre, par exemple. La bande de calicot s’utilise sur un mur ou un plafond, qu’il soit peint ou à l’état brut.

A découvrir également : Comment sélectionner sa vanne de régulation ?

On utilise la bande de calicot sur du plâtre, du ciment, du parpaing, de la brique, du BA13 et tous types d’enduits. Cet équipement est très connu des plaquistes et des plâtriers. La bande à joints calicot est pratique car elle simplifie la vie. Elle permet de cacher en un rien de temps des fissures, des creux, des trous…

Les plaquistes se servent des bandes de calicot pour effectuer les jointures entre 2 plaques de plâtre, voire pour refaire un angle de mur abîmé (les bandes armées sont recommandées pour les angles de murs). Les bandes de calicot sont aussi appelées bandes à joint à juste titre, car la plupart du temps, elles servent à faire des jointures propres.

A lire également : Les différentes fabrications sur cette page  

Les bandes à joints calicot renforcent la cohésion entre les plaques de Placo, ce qui a pour effet d’empêcher la fissuration de l’enduit. Pour réaliser des joints nets avec de la bande à joints calicot, il est important d’avoir la bonne technique.

Les spécificités de la bande de calicot

Lorsque l’on pose les bandes de calicot, cela signifie en général que l’on se situe dans la dernière ligne droite des travaux d’une pièce. Le Placoplâtre a été posé sur les murs, les plafonds ou les cloisons et vous avez maintenant besoin de rendre les jointures propres ?

C’est dans ce contexte-là que les bandes de calicot s’utilisent. Les bandes à joint calicot font la jonction et évitent que celle-ci ne soit visible à l’œil nu. La dernière étape, après les bandes à joints, sera la peinture ou la tapisserie. Les jointures doivent être parfaites afin de ne pas créer d’aspérités et favoriser les imperfections et autres bulles d’air (tapisserie).

Les divers types de bandes à joints

Il existe plusieurs types de bandes de calicot, que l’on trouve essentiellement en magasin. Il est possible que vous les trouviez sous le nom de « bandes pour Placo ». Selon l’effet et le type de joint que vous souhaitez créer, la bande à joints ne sera pas la même.

La bande à joint papier est de loin la plus utilisée par les professionnels (plaquistes et plâtriers). On fait bien la différence avec un autre type de bande à joint calicot, tramée en tissu ou en fibre de verre.

Les bandes à joints en papier cartonné sont idéales pour tout ce qui est joints verticaux et plafonds. Ce type de bande est extrêmement résistante à l’humidité, ce qui en fait un produit très utilisé par les plaquistes professionnels. Cela dit, ce type de bande à joint à un inconvénient : elle est fragile et non tramée, contrairement à la bande calicot fibrée.

En général, les plaquistes confirmés utilisent des bandes à joints papier cartonnées. Si vous faites de temps en temps un peu de bricolage, alors la bande calicot tramée et fibrée sera peut-être beaucoup plus adaptée à votre utilisation. La bande calicot tramée est spécialement recommandée si vous n’êtes pas un professionnel.

Plus facile à manier et plus résistante, cette bande à joints calicot est tout à fait adaptée à une activité de bricolage. Vous avez prévu de refaire une pièce de votre maison ? Pensez aux bandes à joint calicot tramées !

Enfin, il existe aussi des joints fibrés autocollants, qui sont censés remplacer les bandes à joints. Pour utiliser ces produits, vous n’avez pas besoin d’enduit de colle, ce qui peut être très pratique si vous tenez à faire le travail vous-même mais que toute l’organisation vous semble compliquée !

Comment choisir ses bandes à joint calicot ?

Le choix de votre bande à joints calicot se fait en fonction de l’utilisation que vous allez en faire mais aussi en fonction de votre niveau d’aisance avec cet équipement.

Les bandes à joints papier sont adaptées aux murs, aux plafonds et aux cloisons.

Les bandes de calicot tramées ou fibrées sont idéales sur les murs et les plafonds, notamment si vous n’avez pas du tout l’habitude de poser des bandes et des enduits sur du Placo.

Les bandes armées sont recommandées pour les angles des murs. En utilisant ce type de bande, vous consolidez bien les angles de vos murs. Les petits chocs risquent moins de laisser des marques sur le long terme.

Enfin, si vous vous y connaissez déjà un peu en bandes à joints, prenez tout simplement le modèle qui vous convient le mieux. 

Il est dommage de faire l’économie des bandes à joint calicot, car c’est une étape de pose qui permet aussi à vos murs et à vos plafonds d’avoir une meilleure résistance à l’humidité.

Comment poser ses bandes de calicot ?

Vous avez bien choisi vos bandes à joint calicot ? Nous vous avons concocté un petit tutoriel afin que vous puissiez réaliser vous-même la pose de vos bandes à joint calicot.

Il est important de viser un résultat propre, soigné et net. La cohérence visuelle est un aspect, mais la tenue du mur est encore plus essentielle. Suivez tous nos conseils pour tout savoir sur la pose de bandes calicot.

L’enduit pour Placo

La première étape avant la pose des bandes à joints calicot est la pose de l’enduit. Cette étape se fait au fur et à mesure. Pour réaliser les joints entre les plaques de plâtre (Placoplâtre), prenez donc un enduit de rebouchage et garnissez le joint avec un couteau moyen.

Vous effectuez ainsi le rebouchage des joints, les uns après les autres, en respectant l’ordre enduit – lissage – bande calicot – lissage.

Poser ses bandes calicot

Une fois l’enduit passé, vous disposez la bande à joints sur l’enduit et vous lissez et aplanissez avec le couteau. La bande doit ensuite être recouverte d’une nouvelle couche fine d’enduit de rebouchage (ou lissage, selon). Lissez cette couche fine d’enduit au couteau.

Une fois cette couche sèche, repassez une couche fine d’enduit de lissage, qui sera à appliquer avec un couteau large. Ceci permet de parfaire le lissage sur une surface plus grande.

Conseils pour poser ses bandes calicot : tuto de A à Z

Si vous êtes bien renseigné et si vous avez lu cet article, vous devez avoir fait votre choix de bande calicot : bande papier, bande fibre (tramée) ou bande armée. Assurez-vous d’avoir avec vous le matériel suivant avant de commencer :

  • Une bâche de protection pour le sol)
  • Des rouleaux de bande calicot adaptés à votre utilisation)
  • Des spatules ou couteaux (une large et un moins large)
  • Une éponge gros travaux
  • De l’enduit pour Placo
  • Des masques de protection (ponçage)

Disposez votre bâche par terre. La bâche doit protéger le sol et venir juste sous le joint que vous allez travailler.

Le joint doit être dépoussiéré au préalable avec l’éponge, légèrement humidifiée. Ceci favorise l’accrochage de l’enduit.

Découpez ensuite un longueur de bande calicot en fonction de la hauteur du joint que vous devez renforcer.

Appliquez au couteau (petite spatule) l’enduit pour Placo sur le joint et lissez au mieux pour égaliser la surface. La surface du mur doit être parfaitement plane.

Appliquez ensuite la bande sans attendre que l’enduit ne sèche. Commencez par le haut et descendez en lissant à la spatule (n’utilisez surtout pas vos doigts). Vous chassez ainsi les bulles d’air. Descendez jusqu’en bas : la bande de calicot est posée.

Une nouvelle couche d’enduit est alors à poser par-dessus la bande calicot. Couvrez toute l’épaisseur de la bande et faites attention à ce qu’il n’y ait aucun pli.

Arrivés à cette étape-là, il faut laisser sécher l’enduit avec la bande dessous. Le temps de séchage de l’enduit Placo est indiqué sur l’emballage de votre produit. Si vous avez fabriqué votre enduit vous-même, laissez sécher jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucune différence de coloration.

A ce stade-là, vous avez le choix d’en venir aux finitions. Soit vous décidez de repasser une couche fine d’enduit, à lisser à la grande spatule, soit vous décidez de poncer, en fonction de l’état du mur.

Si vous n’êtes pas totalement sûr du fait que la surface du mur soit complètement plane, il est conseillé de repasser une couche fine d’enduit de lissage. Il vaut toujours mieux mettre trop d’enduit que pas assez après avoir posé ses bandes.

Le ponçage se fait ensuite au papier ultra-fin -le grain le plus fin possible) afin de ne pas abîmer votre travail et les bandes.

Répétez l’opération pour chaque bande de calicot. Le ponçage est un travail qui se fait à la fin, après avoir posé les bandes.

Partager :