Terrasse : quelle essence de bois est la mieux adaptée à votre climat ?

599
Partager :

Certains aménagements d’une maison, comme la terrasse, peuvent être construits en bois. Si vous optez pour ce matériau de construction, veillez à bien choisir son essence, car il y a plusieurs types de bois. Comment réaliser une terrasse adaptée à votre climat ?

Les différents types de bois utilisés pour la construction des terrasses

Les entreprises de construction qui sont spécialisées dans l’aménagement extérieur en bois sélectionnent des essences adaptées pour chaque projet de terrasse de jardin.

Lire également : Que planter en automne : quelles plantes choisir ?

Le douglas

Le douglas est un bois brun et rougeâtre convenable pour les ouvrages extérieurs comme la terrasse. Il est surtout apprécié pour sa densité qui lui confère une résistance naturelle aux aléas du climat. Cette essence a également une grande capacité de résistance aux attaques des insectes xylophages. Comme on peut le lire via ce lien, le douglas est un bois résineux qui est facile à travailler.

Le pin

Le pin est un bois qui attire par sa teinte claire qui varie du jaune pâle au blanc jaunâtre. Cette essence possède une densité moins importante que celle du douglas, mais elle demeure résistante aux chocs et aux vibrations. Encore appelé pin sylvestre, c’est le bois à utiliser si vous voulez avoir une terrasse qui paraît luxueuse. Néanmoins, ce bois est davantage vulnérable aux intempéries, aux agressions des insectes et à la pourriture. C’est pourquoi il est préférable de choisir du pin traité autoclave.

A lire aussi : Mobilier de jardin : un salon pouvant rester dehors

L’ipé

Le bois ipé est l’une des essences avec la dureté la plus élevée. Il est résistant aux agressions et s’use lentement. L’exposition de ce bois à une source de chaleur ne l’affecte pas pour autant. C’est sans doute pour cela que l’ipé est en mesure de durer environ un demi-siècle.

Au fil du temps, sa couleur brun peut varier et donne l’impression qu’il y a eu une rénovation de la terrasse en hauteur. Cette présentation est exhaustive, car il y a d’autres essences dont nous n’avons pas parlé. Il s’agit entre autres du cumaru, de l’itauba ou du mélèze.

terrasse bois aménagement extérieur maison construction essence climat

Tenez compte du climat dans lequel vous vivez

L’exposition à nu du bois aux agressions climatiques a un impact sur sa structure. C’est ce qui est à l’origine des déformations visibles sur certaines planches et poutres de bois. Le douglas, par sa stabilité dimensionnelle, se tord moins que certaines essences utilisées en construction de terrasse.

Le mélèze est plus recommandé pour les zones les plus humides en France. Comme le douglas, il est reconnu pour être imputrescible et repousse les insectes xylophages. Vous pouvez également l’essayer pour une terrasse avec piscine.

Si vous êtes dans une région où il fait moins chaud, préférez l’ipé ou le cumaru. Dans une zone où les températures sont plus basses, comme en Bretagne, vous devez plutôt choisir ces essences. Toutefois, le douglas et le mélèze causent moins d’ennui sur la durée. Compte tenu de l’investissement à faire pour la réalisation de cet aménagement extérieur dans votre maison, le choix du bois ne doit pas être aléatoire.

Étudiez l’entretien nécessaire pour chaque type de bois

Pour un aménagement extérieur, les constructeurs choisissent des bois aux propriétés qui leur confèrent certains avantages selon le climat. Vous pouvez aussi compenser les aspects qui les rendent vulnérables avec quelques soins. C’est pour cela que lors du choix du bois à utiliser, ces caractéristiques peuvent vous indiquer si l’entretien sera complexe ou non. Dans ce cas, en guise de prévention, un traitement sous pression peut être fait avant le démarrage de la construction.

Après la livraison de l’ouvrage, vous pouvez effectuer un lavage à l’eau savonneuse. Selon la résistance du bois aux rayures, l’utilisation d’une brosse peut être envisagée. Si le bois a bénéficié d’un traitement d’imprégnation, vous pouvez le laver à l’eau. La fréquence de nettoyage peut être aussi faible quand le bois d’extérieur ne se salit pas vite.

Partager :