Rénovation énergétique : près de 40 % des Français en télétravail souhaitent refaire l’isolation de leur maison

La rénovation énergétique est véritablement soutenue par une multitude d’aides mises en place par l’État. Les travaux de rénovation énergétique ont pour objectif de lutter contre les passoires thermiques et donc de diminuer l’impact économique mais aussi écologique des logements. Aujourd’hui, c’est près de 40 % des Français en télétravail qui souhaitent lancer des travaux de rénovation énergétique.

Les Français en télétravail subissent la mauvaise isolation de leur habitat

La récente étude menée par l’IFOP démontre que les Français qui sont en télétravail sont confrontés à des problèmes d’isolation. En effet, les résultats montrent que près de 50 % d’entre eux souffrent d’une mauvaise isolation. Face à ce constat, ils sont près de 40 % à souhaiter lancer des travaux de rénovation énergétique pour l’isolation d’une maison. En effet, pour pallier une perte trop importante, la première étape à entreprendre c’est l’isolation thermique du logement.

A lire aussi : Différents acteurs participent à la construction des infrastructures sportives

Les Français qui travaillent à la maison et qui ont souffert des températures trop basses dans leur logement, ont automatiquement augmenté leur consommation de chauffage. Ainsi, ce phénomène a un impact économique pour la facture énergétique mais aussi un impact écologique.

Les enjeux de la rénovation énergétique

Le fait d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique permet de répondre à différents enjeux. Effectivement, la rénovation de l’isolation d’une maison avec les murs, les sols et le toit, permet de faire des économies considérables sur la facture énergétique. En effet, il existe une multitude de logements qui sont considérés comme des « passoires énergiques ». Avec une meilleure isolation du logement, cela permet de diminuer les pertes à travers les murs, les sols et le toit pour diminuer sa consommation d’énergie.

A lire aussi : 5 idées pour isoler ses combles sans dépenser un euro

Au-delà de l’aspect économique, la rénovation énergétique a un véritable enjeu écologique. En effet, le fait d’entreprendre ce type de travaux permet de limiter son impact sur l’environnement. Grâce à une meilleure isolation, les émissions de gaz à effet de serre ou de CO2 du logement sont diminuées. Également, les travaux de rénovation énergétique privilégient des matériaux de construction écologiques et durables afin d’utiliser des ressources naturelles et renouvelables.

Les aides pour financer les travaux de rénovation énergétique

Aujourd’hui, le gouvernement français souhaite soutenir et encourager la transition énergétique des logements. Pour cela, une multitude d’aides et de subventions ont été mises en place comme MaPrimeRénov, le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), la Réduction d’impôt Denormandie ou encore l’éco-prêt à taux zéro. Ces dernières ont pour principal but d’aider les Français à entreprendre des travaux de rénovation en faveur de l’environnement.