Quel type de sol mettre dans une salle de bain ?

1702
Partager :

La salle de bain idéale existe dans votre tête. Elle est considérée comme une pièce essentielle du bien-être de nos jours. Les éléments qui la composent doivent être de qualités et doivent apporter beaucoup de confort.

Même pour le sol de votre salle de bain, il vous faut faire le meilleur choix pour de meilleurs résultats et pour que le sol reste intact aussi longtemps que possible.

A lire en complément : Quelle surface pour assurance habitation ?

Le sol d’une salle de bain ne doit craindre ni l’eau ni les éclaboussures. Carrelage, parquet, béton, stratifié, vinyle, et même moquette, tous ces revêtements s’adaptent à un milieu humide pour décorer votre salle de bain selon votre goût.

Différentes caractéristiques doivent être prises en compte lorsqu’on choisit le revêtement de sol de notre salle de bains. On sait que la salle de bain est une pièce humide et elle a besoin d’un sol qui s’adapte parfaitement à cette humidité.

A découvrir également : Comment avoir une salle de bain design ?

Tout d’abord, dans la salle de bain, l’imperméabilité du sol est la plus importante. Il faut que le sol résiste à l’usure.

Ensuite, pour plus de sécurité, le sol de votre salle de bain doit avoir aussi une bonne résistance à la glissade, c’est-à-dire avoir une capacité antidérapante.

Et dernièrement, la résistance aux taches ne doit pas être négligée, il faut que le sol puisse se nettoyer facilement et y maintenir une hygiène impeccable dans cette pièce.

Pour plus de conseils, vous pouvez consulter un blog maison.

Le carrelage

Un matériau très célèbre depuis des décennies, le carrelage reste un choix hors pair pour son côté très solide et résistant à l’usure. Il est aussi très esthétique pour compléter et harmoniser le décor de votre salle de bain.

Le plus important est que le carrelage est tout aussi résistant à la glissance et cela peut s’identifier par la norme à la résistance à la glissance pieds nus.

Il est conseillé de choisir un carrelage dont l’indice de résistance à la glissance est élevé.

Le parquet

Un matériau très chaleureux et robuste, le parquet a aussi sa place dans votre salle de bain. Il faut juste savoir bien choisir la bonne essence de bois et le type adapté.

Le sol en bois doit surtout avoir une très bonne résistance à l’humidité.

Sachez aussi que les parquets bruts doivent être huilés, vernis ou vitrifiés sauf pour ceux qui ont déjà une finition huilée.

Le parquet exige une pose particulière, pour une pose plus facile, on choisit un parquet massif déjà jointoyé pour éviter la pose des joints entre les lames.

Le bois vis pourrait donc être sujet à une modification au contact avec la lumière ou le soleil.

Le jonc de mer

Un revêtement fabriqué avec des fibres de plantes aquatiques et qui a toujours besoin d’humidité pour garder sa souplesse et son élasticité. Eh oui, un matériau idéal pour la salle de bains vous direz-vous.

Seulement, il faut penser à aérer régulièrement la pièce pour prévenir les moisissures.

Le jonc de mer résiste très bien aussi aux tâches. Au moment de la pose, la meilleure façon est de coller votre revêtement en jonc de mer pour une meilleure tenue.

Le stratifié

Un stratifié qui n’est pas compatible à une pièce humide est difficile à poser ou il n’aura pas une bonne tenue au fil du temps.

Le stratifié est très pratique mais surtout très décoratif. C’est un matériau à la fois solide et résistant qui vous offrira un bon rapport qualité\prix.

La plupart des stratifiés imitent le bois, mais ils sont présentés en plusieurs styles qui s’adaptent facilement à chaque style : moderne ou contemporain.

Le PVC

Humidité ou glissade, avec le sol en PVC pour votre salle de bain , vous n’aurez jamais à rencontrer ces problèmes-là, car ce revêtement est vraiment très résistant et durable et en plus très facile à nettoyer.

Son entretien est facilité grâce au traitement antisalissures déjà appliqué en usine ; il vous suffit donc d’utiliser un simple détergent doux pour le nettoyage.

La moquette

Et la moquette, doit-on la bannir de la salle de bains ?

Avec une excellente aération de la pièce, cela va permettre une meilleure ventilation et éviter une trop forte présence d’humidité.

Passer régulièrement l’aspirateur pour permettre de déloger les impuretés et gonfler les fibres de la moquette.

Pensez toujours à apporter un zeste d’exotisme à votre salle de bains et choisissez parmi ces revêtements de sol, car toutes ces options sont possibles !

Toutefois, votre choix dépendra évidemment de votre budget, de vos envies et de l’ambiance que vous souhaitez créer.

Le vinyle

Le principal atout d’un sol vinyle dans la salle de bains est son esthétique irréprochable. Mais c’est aussi un sol à la fois confortable et résistant pour la salle de bains

Si votre salle de bain se trouve en étage, alors choisissez un sol en vinyle, car il tient également lieu d’isolant acoustique. Il s’entretient facilement au quotidien, d’autant qu’il est généralement traité pour résister aux taches.

Le béton ciré

Le béton ciré est un revêtement de sol moderne et tendance qui séduit les amateurs d’un style épuré et contemporain. Dans la salle de bains, il offre une surface uniforme et lisse qui résiste à l’eau et aux taches. Le béton ciré nécessite une préparation minutieuse du support avant sa pose pour éviter toute infiltration d’humidité. Vous devez confier cette opération à un professionnel qualifié. Le béton ciré, en tant que matériau naturel, peut aussi comporter des imperfections naturelles telles que des marques ou des fissures. Ces caractéristiques donnent au sol en béton ciré son aspect unique mais doivent être prises en compte dans la décision finale sur le choix du revêtement. Si vous souhaitez opter pour un sol en béton ciré dans votre salle de bain, choisissez surtout une finition antidérapante pour éviter tout risque de glissade sur une surface mouillée.

La pierre naturelle

La pierre naturelle est un matériau noble et élégant qui apporte une touche de raffinement à la salle de bain. Les carreaux en pierre peuvent être taillés dans différentes formes, des plus classiques aux plus contemporaines, pour s’adapter à tous les styles d’aménagement. L’un des avantages les plus appréciés de la pierre naturelle est sa durabilité : elle est résistante à l’eau, aux rayures et ne se décolore pas avec le temps. Elle nécessite cependant un entretien régulier avec des produits spécifiques pour préserver ses qualités intrinsèques.

Il existe différents types de pierres naturelles adaptées pour revêtir votre sol, notamment le granit, le marbre ou encore le travertin. Chacune a ses propres caractéristiques techniques et visuelles que vous devez prendre en compte selon vos goûts personnels mais aussi selon vos usages quotidiens.

Le granit est une roche magmatique très dure qui résiste parfaitement aux intempéries et au gel. Il offre une large palette chromatique allant du noir profond au gris clair presque blanc en passant par toutes les nuances du marron ou du rougeâtre.

Le marbre quant à lui apporte une note luxueuse et sophistiquée grâce à sa brillance naturelle particulière. En termes d’entretien, il faut être vigilant lorsqu’on choisit cette option, car ce type de calcaire peut être sensible aux taches causées par certains liquides acides comme ceux contenus dans les produits cosmétiques courants.

Si vous recherchez un style rustique ou ancien, alors optez plutôt pour le travertin, une pierre calcaire aux tons couleur miel qui offre un aspect irrégulier et se patine avec le temps pour donner une touche d’authenticité à votre salle de bain.

En choisissant la pierre naturelle pour revêtir votre sol, vous optez pour l’un des matériaux les plus nobles et résistants disponibles sur le marché. Vous devez prendre en compte son coût élevé ainsi que les contraintes liées à son entretien régulier.

Partager :