Comment sélectionner sa vanne de régulation ?

Chaque processus que l’on retrouve à l’intérieur d’une installation ou d’un système de tuyauteries génère différents besoins pour les robinetteries et vannes. De ce fait, on assiste à une multitude de types et de variantes. Le choix d’une vanne doit se faire en tenant compte d’un certain nombre de critères. Certaines erreurs devront être évitées lors de son intégration dans le process.

Ce qu’il faut savoir avant de choisir une vanne de régulation

Le choix des composants (vanne, mesure et régulation) revêt d’une importance capitale. Il faut savoir que c’est en réalité ces éléments qui influent sur les fonctions, la durée de vie, ainsi que la sûreté de l’installation. Pour choisir une vanne, il faut penser à réaliser une analyse précise des paramètres de fonctionnement. La fonction de la vanne et les conditions de service constituent en réalité la base pour le dimensionnement d’une vanne de régulation. On fera allusion dans ce cas à la température, le débit, la pression amont, la pression aval, le fluide, etc.

A voir aussi : 5 idées pour isoler ses combles sans dépenser un euro

À partir de là, il vous sera plus facile de sélectionner la taille et la matière à privilégier. Pensez aussi à déterminer le type de motorisation que vous voulez. Il peut être électrique ou manuel, à vous de voir. Grâce à Robriserv, spécialiste de la robinetterie industrielle et de raccorderie, vous avez la possibilité de trouver facilement l’appareil dont vous avez besoin.

A découvrir également : Isolation des combles, pourquoi c'est nécessaire ?

Les critères de sélection de la vanne de régulation

Le choix de la vanne de régulation ne se fait pas sur un coup de tête. La première chose à faire c’est de s’appuyer sur les caractéristiques techniques du secteur industriel. Chaque demande est unique. Plus vous fournissez d’informations au distributeur, plus vous avez de chances de disposer d’un appareil qui réponde parfaitement à vos exigences et applications. Le dimensionnement de la vanne est toujours très important. Si le produit est sous-dimensionné, il aura du mal à apporter le débit nécessaire pour assurer un bon fonctionnement à l’installation.

Si par contre la vanne est surdimensionnée, elle ne cessera d’osciller autour de son point de fonctionnement. On note alors un problème de précision de réglage. C’est ce qu’on appelle « le phénomène de pompage ». Afin d’éviter toutes ces situations, l’idéal serait de prendre le temps nécessaire pour choisir une vanne de régulation aux dimensions appropriées. Pensez également à vous attarder sur le réglage des paramètres PID du régulateur ou de l’automate. Cela vous évitera aussi des situations désagréables.