Comment protéger son camping-car ?

8
Partager :
protéger son camping-car

Les voitures personnelles sont faciles à mettre à l’abri. Un petit garage ou un hangar suffit pour le protéger des saisons. Par contre, lorsqu’il s’agit des véhicules plus volumineux comme un camping-car, la tâche devient beaucoup moins évidente. Voici quelques moyens pour mettre à l’abri votre camping-car quand vous ne l’utilisez pas.

Installez un carport camping-car

Protéger son véhicule lorsqu’il est garé consiste à trouver un moyen efficace pour empêcher que la chaleur, l’humidité et la neige ne l’abîment. Dans le cas d’un camping-car, il faut un système assez grand, solide et compact qui permettra de facilement couvrir le véhicule sans envahir l’espace.

A voir aussi : Balustrade pour sécuriser et habiller votre terrasse

Le dispositif idéal qui prend en compte toutes ces caractéristiques est le carport pour camping-car, spécialement conçu pour ce rôle. Les carports sont des constructions simples, mobiles et facilement démontables qui permettent de protéger les véhicules contre les intempéries. Au lieu de laisser votre camping-car dans le jardin à découvert ou dans un espace public, il peut facilement prendre place dans la maison. En effet, un carport camping-car peut facilement se fondre dans le décor puisqu’il peut se personnaliser.

Par ailleurs, le carport-camping est démontable très facilement. Lorsqu’il serait temps pour votre véhicule de reprendre du service, il peut être retiré. Il ne nécessite pas un professionnel pour être installé ou défait. Vous pouvez avec l’aide d’un voisin construire votre carport camping-car sans embûches.

A lire aussi : Une cuisine tendance et fonctionnelle, les conseils.

Pensez à un système de sécurité

Un véhicule qui est obligé de dormir dehors n’a pas pour seule ennemie la nature. Il est visible et devient la cible idéale pour les voleurs d’automobiles de divers acabits. Si vous pensez que votre camping-car serait difficile à piquer parce qu’il s’agit d’un véhicule volumineux, vous faites erreur.

Il convient donc de mettre en place quelques systèmes de base pour assurer un niveau de sécurité basique au véhicule. Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous. Vous avez le choix entre une alarme antivol, un bloque volant ou plus simple et efficace, un tracteur GPS.

Si vous ne souhaitez pas utiliser de dispositif électronique, vous pouvez utiliser la technique de gravage de vitre. Cette technique consiste à graver des motifs sur les vitres du véhicule pour pouvoir l’identifier sans erreur à n’importe quel moment.

Faites recours aux protections extérieures

Parfois, le lieu de résidence ne permet pas de construire un abri pour son véhicule. Lorsque vous n’avez vraiment pas d’autre choix que de laisser votre véhicule seul, il y a des moyens d’atténuer les effets des alias climatiques. Pour les périodes caniculaires où la chaleur est écrasante, vous pouvez utiliser un pare-soleil.

Le pare-soleil permet de maintenir une température moins élevée à l’intérieur du véhicule et filtre les rayons du soleil sur le pare-brise. Lorsque la voiture doit séjourner dehors sous un soleil ardent, il est plus sécuritaire de tirer le pare-soleil pour éviter la surchauffe.

Par ailleurs, le soleil est bien connu pour ses effets dégradants sur la peinture de la carrosserie des véhicules. Si votre camping-car séjourne trop longtemps au soleil, sa carrosserie se verra abîmée. Vous pouvez vous servir d’une cire de protection pour prévenir ces effets dégradants du soleil sur le véhicule. Il suffit donc de l’appliquer pendant que vous faites l’entretien du véhicule.

Partager :