Trois revêtements de sol vintage pour une déco industrielle

Cette année encore, la déco industrielle s’est encore invitée dans tous les magasins d’ameublement. Il s’agit de retrouver le charme de la belle époque en revenant au design des anciennes usines qui datent de la fin du 19e siècle. Tout commence par le choix des revêtements, bien avant l’ameublement et la décoration. Pour cela, voici quelques idées que nous avons puisées sur le web.

Les carreaux de ciment

Parmi les revêtements vintage qui reviennent à la mode grâce à la décoration de style industrielle, ce sont bien les carreaux de ciment. Ils étaient particulièrement utilisés dans les anciennes usines de la fin du 19e siècle et du début du 20e. Ce qui est intéressant avec ce type de sol, c’est qu’il est à la fois très esthétique et très pratique. Pour commencer, il se nettoie très facilement, d’où son utilisation dans les usines. Ensuite, on peut les trouver avec différents motifs. Les amateurs de style classique opteront pour la rosace ou le damier alors que les plus originaux tenteront l’effet trompe-l’œil ou le style graphique. 

A voir aussi : Revêtement de sol: les bonnes raisons de choisir le parquet

Le vieux parquet

Le parquet a son charme, surtout lorsqu’il est ancien. Néanmoins, vous n’êtes pas obligé d’investir dans de vieilles lames, car les fabricants reproduisent très bien l’effet vieilli et rustique des vieux parquets de bois. De cette manière, vous pourrez apporter une très belle touche d’authenticité à votre intérieur tout en utilisant un revêtement qui offre à la fois une très bonne isolation thermique et acoustique.

Le béton lissé

C’est un revêtement plutôt moderne, mais force est de constater qu’il convient très bien à la décoration industrielle à condition de ne pas l’utiliser sur toute la surface de sa maison et de l’assortir avec des revêtements plus anciens comme le parquet ou bien les carreaux de ciment. Il s’associe très bien avec le métal et le bois pour une décoration qui mélange à la fois le style moderne et le style ancien.

A lire aussi : Installation de chauffage : lequel choisir ?