Tout savoir sur les pompes à chaleur hybride

473
Partager :
Tout savoir sur les pompes à chaleur hybride

Envie de réduire considérablement vos dépenses énergétiques ? Pensez aux possibilités offertes par les pompes à chaleur hybride. Dans ce billet, partez à la découverte de tout ce qu’il faut savoir sur ces dispositifs. Modèles, fonctionnement, installation, coût, avantages… Zoom sur le monde des pompes à chaleur hybride.

Pompe à chaleur hybride : un dispositif composé

Une pompe à chaleur hybride (PAC hybride) est un dispositif, qui fonctionne à la fois au moyen de l’électricité et d’une source d’énergie naturelle. Ce qui explique sa composition. En effet, la pompe à chaleur hybride est composée de deux équipements à savoir : une pompe à chaleur air-eau et une chaudière à condensation.

A lire aussi : Découvrez le concept de la maison prête à finir

Ces deux composants exercent des rôles bien précis pour assurer la réduction des dépenses énergétiques au sein d’un logement. Il s’agit d’une solution bien pensée pour garantir de hautes performances énergétiques, quelle que soit la saison.

Le fonctionnement de la pompe à chaleur hybride

Pour fonctionner, la pompe à chaleur utilise ces deux technologies tout en réduisant la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre. La PAC air/eau récupère les calories présentes dans l’air extérieur. Elle les transforme ensuite en chaleur et les diffuse dans le circuit de chauffage du bâtiment.

A lire également : Quels sont les éléments à prendre en compte pour choisir la porte d’entrée parfaite ?

Si les températures extérieures sont élevées, la PAC air/eau assure le chauffage. Mais si elles sont basses, la chaudière à condensation s’occupe du complément de chauffage nécessaire. Ce principe de fonctionnement est modifiable par réglage des paramètres. Cela permet de tirer parti de toutes les ressources dont l’on dispose et de faire de réelles économies en termes d’énergie.

Les avantages d’une pompe à chaleur hybride

Tout savoir sur les pompes à chaleur hybride

Une pompe à chaleur hybride est un dispositif qui a plusieurs avantages. Il convient notamment aux habitations non isolées, ou en rénovation. Il s’agit d’un dispositif ayant un bon rendement énergétique et qui favorise la réduction de la consommation d’énergie primaire.

De même, une pompe à chaleur hybride est beaucoup moins onéreuse qu’une pompe à chaleur tout électrique. Il faut souligner qu’il est possible de continuer à utiliser les radiateurs et l’infrastructure de tuyaux existante pour le chauffage ou l’approvisionnement en eau chaude sanitaire.

Tous ces avantages vous permettent de tirer le meilleur parti de ce dispositif, afin d’en faire un allié pour la réduction de votre consommation énergétique.

L’installation et l’entretien d’une pompe à chaleur hybride

Pour installer une PAC hybride, il est préconisé de laisser la tâche à un professionnel qualifié. Ce dernier saura choisir le modèle adapté aux contraintes et aux besoins de votre domicile. Il considérera plusieurs éléments pour réussir votre projet.

Par ailleurs, le PAC hybride nécessite un entretien régulier qui se fait généralement chaque année. Cela garantit le bon fonctionnement et la performance énergétique des équipements.

Le coût d’une pompe à chaleur hybride

En raison de sa composition, il est logique qu’une pompe à chaleur hybride coûte plus cher qu’une pompe entièrement électrique. Il faut compter en moyenne entre 4 500 et 6 000 euros, voire plus, pour l’achat d’une pompe à chaleur hybride.

L’investissement sera revu à la hausse si vous envisagez une installation simultanée d’une chaudière de chauffage central et d’une pompe à chaleur hybride. Envie de combiner votre pompe à chaleur hybride avec l’énergie solaire ? Demandez le devis chez un professionnel pour bénéficier des avantages de ces deux installations.

Partager :