Améliorer l’isolation thermique avec le bon réglage de fenêtres en PVC

198
Partager :
white painted wall close-up photography

Vous êtes à la recherche de la meilleure solution d’isolation pour votre logement et vous avez entendu parler des fenêtres PVC ? Voici toutes les informations pour vous aider à démêler le vrai du faux sur un réglage qui améliorerait la qualité de l’isolation thermique et phonique de votre maison.

Pourquoi opter pour des fenêtres en PVC ?

Les vitrages en PVC sont généralement très recommandés pour la qualité de leur performance énergétique. En effet, ce type de fenêtre permet d’apporter un meilleur confort intérieur et de conserver la chaleur dans la maison durant l’hiver.

A lire également : Comment nettoyer et entretenir vos Panneaux Acoustiques?

Ce type de vitrage est en capacité d’isoler en moyenne 25% de plus que celles qui possèdent un châssis en aluminium de la même mesure.

Ces fenêtres offrent les meilleures performances d’isolation thermique possibles, au même niveau que des fenêtres constituées de bois. Les fenêtres en PVC sont, en effet, très isolantes et permettent une bonne étanchéité, comme la menuiserie des fenêtres en bois.

A découvrir également : Comment installer une crédence en aluminium ?

Les principaux avantages des fenêtres en PVC

Le choix d’opter pour des fenêtres est donc principalement fait pour les compétences d’isolations thermiques, mais également pour le confort phonique et acoustique apporté dans le logement.

Par ailleurs, il existe un réglage « secret » qui optimiserait d’autant plus les performances des fenêtres en PVC.

La technique de serrage des joints

Ce réglage consiste à serrer les vis disposées sur les joints du châssis de la vitre, juste avant l’hiver. Cela aura pour effet d’augmenter l’étanchéité de la fenêtre. Ceux qui pratiquent cette méthode conseillent d’être sûrs que les murs de la pièce sont aussi très bien isolés.

Serrer ces vis aiderait à conserver la chaleur et à réduire le prix de la facture d’énergie durant l’hiver. Cependant, ce n’est apparemment pas une méthode recommandée par les différents professionnels

Une solution non recommandée

Cette solution ne sera, effectivement, absolument pas conseillée ni effectuée par un ouvrier professionnel, le vitrage et l’installation seuls suffisent à protéger l’intérieur du froid si tout est bien réglé directement après la pose.

Effectuer ce “réglage” peut en réalité produire l’effet contraire à une meilleure isolation. Parce que cela créera des ponts thermiques (des failles dans l’isolation) et augmentera leur coefficient lors du dévissage avant l’été, c’est-à-dire que le triple joint ne se remettra pas correctement et cela engendrera un plus gros problème d’isolation.

green leafed plant in front of window in shallow focus photography

Les autres solutions d’isolation

Si vous ne possédez pas de fenêtre en PVC, et que vous ne souhaitez pas en choisir pour différents motifs, il est possible d’opter pour des fenêtres en bois dont les menuiseries sont d’aussi bonne qualité. Avant un changement de fenêtre, il est aussi recommandé d’effectuer des travaux de rénovation de l’isolation totale avec des matériaux plus étanches que ceux déjà existants.

Si c’est impossible pour vous de faire de travaux, et que vous devez garder vos anciennes fenêtres, voici quelques conseils afin de préserver l’étanchéité de votre maison et la chaleur à l’intérieur :

  • veiller à bien fermer les portes
  • vérifier souvent chaque joint de fenêtre
  • installer des rideaux et tapis
  • changer le système de chauffage
  • ou réguler et optimiser le chauffage

Il est important de savoir que différentes aides sont mises en place par l’État pour isoler chaque logement. Pour savoir si vous y avez droit, vous devez effectuer un devis pour choisir les fenêtres les plus adaptées, puis vérifier si vous êtes éligible aux aides en fonction de votre situation.

Partager :