Revêtement de sol: les bonnes raisons de choisir le parquet

Le revêtement de sol sert à couvrir le sol et à le personnaliser. Il s’agit d’un matériau de construction qui sert généralement de décoration d’intérieur ou de protection du sol. Il est alors impératif que le revêtement de votre sol soit de bonne qualité pour résister aux passages répétitifs, à l’entretien et aux agressions diverses. Dans le domaine, il existe plusieurs types de revêtement de sol, mais ils ne sont pas tous fiables. L’un des incontournables est certainement le parquet.

Les avantages du parquet

A lire en complément : Comment entretenir votre piscine ?

Le parquet est matériau naturel qui jouit d’un excellent côté esthétique et qui est souvent conseillé par des professionnels comme www.xavierlemoine.com. Il redonne de la valeur à tout intérieur à tous les coups, car c’est un matériau accueillant. De plus, il est un très bon isolant naturel ; votre pièce profitera certainement d’une bonne température avec un parquet comme revêtement. Il s’agit aussi d’un matériau sain et facile à entretenir ; vous n’aurez pas à passer de longues heures à le nettoyer afin de lui redonner de la brillance.

Le parquet peut constituer une solution idéale si vous avez des animaux de compagnie dans votre demeure ; il est très résistant. Il pourra être utilisé sur de longues années si vous en prenez bien soin. Vous pouvez le rénover s’il perd de sa couleur ; il constitue ainsi un investissement sûr et fiable. Avec le parquet, vous pouvez personnaliser votre intérieur à votre convenance. Votre revêtement peut ainsi adopter le design de votre choix.

A voir aussi : Comment allier alarme de sécurité et animaux domestiques ?

Quels sont les différents types de parquets ?

Sur le marché, on distingue principalement trois types de parquets présentant des caractéristiques qui leur sont propres. Il s’agit du parquet massif, du parquet flottant et du parquet stratifié.

Le parquet massif

Ce type de parquet est le plus répandu dans le monde. Il est apprécié en raison de son accessibilité et de sa facilité d’entretien. Bien entretenu, ce parquet peut avoir une durée de vie de plus de 100 ans. Les lames de ce parquet ont généralement une longueur variant entre 3 et 6 m, une largeur entre 50 et 70 mm ainsi qu’une épaisseur pouvant atteindre les 23 mm. Selon vos préférences, les lames peuvent être collées ou tout simplement clouées sur des lambourdes.

Le parquet flottant

On l’appelle aussi le parquet contrecollé. Ce type de parquet est constitué de 3 couches. La première couche au-dessus sert de couche d’usure ; elle est souvent faite en bois noble. Au milieu, on retrouve une couche faite en bouleau ou en pin et qui sert de support à la première couche. En dernière position, il y a la couche de contre balancement qui sert à stabiliser l’ensemble du parquet.

Le parquet stratifié

Plus simple à installer, ce type de parquet est aussi moins cher. Il ne s’agit pas vraiment d’un parquet, étant donné qu’il n’est pas composé d’essence de bois. Il est généralement fait à base de plusieurs couches couvertes par un papier imitant les attraits du bois. Au-dessus, le parquet est recouvert de résine qui sert de protection à l’ensemble.

Choisir le parquet comme revêtement du sol de votre logement, c’est inviter le bois chez vous pour une maison écologique et surtout chaleureuse.