Quelle lame est adaptée à votre tondeuse à gazon ?

240
Partager :

La tondeuse à gazon est un incontournable du panel d’outils de ceux qui aiment prendre soin de leur pelouse verdoyante. Qu’elle soit manuelle, électrique ou thermique, elle est équipée d’une lame qui peut être rotative ou hélicoïdale. C’est cet élément-là qui lui permet de garantir une tonte aussi esthétique que qualitative. Sollicitée régulièrement et mise à rude épreuve à chaque utilisation, la lame d’une tondeuse à gazon peut s’user rapidement. Et lorsqu’elle est défectueuse, elle n’assure plus ses fonctions comme il se doit et doit dans ce cas être remplacée. Mais par quel modèle ? Une fois la nouvelle lame acquise, comment la mettre en place ?

Lame de tondeuse à gazon : quel modèle privilégier ?

On compte actuellement trois types de lames et il est important de bien les connaître afin de faire le bon choix. Il convient de choisir celle qui s’adapte parfaitement à sa tondeuse à gazon et à ses besoins. Ceux qui souhaitent trouver le bon modèle de lame de tondeuse n’ont qu’à se renseigner auprès d’une enseigne spécialisée dans les pièces détachées pour tondeuse à gazon.

A lire en complément : Un aménagement minéral pour le jardin

La première est appelée mulching et a la particularité d’être aiguisée sur toute la longueur. Son avantage tient au fait qu’elle garantit une tonte optimale, sans ramassage. Avec une lame mulching, la tondeuse broie finement l’herbe tondue et étale de manière uniforme sur la pelouse les résidus ainsi obtenus. Ces derniers vont par la suite se décomposer naturellement pour ainsi nourrir la pelouse. Autrement dit, ils feront office de compost naturel.

La deuxième est connue sous le nom de lame soufflante. Ses extrémités sont dotées de petites ailettes lui permettant de générer un phénomène de souffle durant sa rotation facilitant l’acheminement de l’herbe vers le bac de ramassage. Ces ailettes réduisent de surcroît les pollutions sonores générées par la tonte.

A découvrir également : Que planter en automne : quelles plantes choisir ?

La dernière est dite hybride, c’est-à-dire qu’elle cumule les propriétés des deux lames précédentes. Pour passer d’une technique de coupe à l’autre, il suffira d’enlever ou de mettre en place le bouchon mulching.

En ce qui concerne la matière, il est conseillé de privilégier l’acier trempé. Bien qu’étant relativement lourde, elle est très efficace et rime avec affûtage durable. En outre, il faut choisir un modèle équipé d’ergots à cisaillement. Ces derniers ont pour but de protéger le vilebrequin ou l’axe du moteur en cas de choc brutal de la lame sur un obstacle.

lame de tondeuse

Comment remplacer sa lame de tondeuse à gazon ?

Pour le cas d’une tondeuse thermique, il faut avant tout débrancher le fil de la bougie d’allumage pour une raison évidente de sécurité. Il convient ensuite de bien fermer le robinet d’essence. Si sa tondeuse est électrique, avant de procéder au remplacement de la lame, on doit la débrancher ou enlever la batterie si elle en possède une. Pour une tondeuse manuelle, on peut directement passer aux étapes suivantes.

Il est question de basculer la machine sur le côté, les deux roues contre le sol et les deux autres en l’air. Une fois qu’elle est bien stable, on peut procéder à l’extraction de la lame défectueuse. Pour que le démontage se fasse rapidement, il est recommandé de placer une cale en bois entre le carter et la lame. La dernière étape consiste à poser la nouvelle lame en s’assurant qu’elle soit montée dans le bon sens. Lors de cette étape, il est conseillé de porter des gants adaptés, une lame neuve étant très tranchante.

Partager :