Investissement Pinel : le dispositif s’étend à deux nouvelles villes

11
Partager :

Le secteur immobilier connaît du changement et deux nouvelles villes viennent agrandir le zonage Pinel. Il s’agit d’une nouvelle opportunité pour les investisseurs qui auront plus de choix sur l’emplacement de leur bien. Alors qui sont ces deux nouvelles villes ?

Angers et Poitiers, de zone B2 à zone B1

 

A lire également : Quel est le meilleur quartier de Toulon ?

L’arrêté du 4 juillet 2019 a déclassé les villes d’Angers et de Poitiers de la zone B2, notamment de la zone exclue du dispositif Pinel à la zone B1. Elles sont donc maintenant éligibles au dispositif Pinel et ce, depuis le 6 juillet 2019. Il est à rappeler que de par ce dispositif, les particuliers peuvent profiter d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 63 000 euros. 63 000 euros, ce n’est pas rien, mais il faudra respecter les engagements et les obligations relatives à l’investissement Pinel.

Le respect du zonage Pinel

Il est à rappeler que le zonage Pinel ou le zonage de la loi Pinel est le découpage de la France en plusieurs zones, notamment en zones A, A bis, B1 et B2, permettant la définition de l’avantage fiscal. Oui, nous avons les zones B2 et C, mais celles-ci ne sont pas considérées par cet investissement Pinel. Avant, Angers et Poitiers étaient en zone B2, mais elles sont passées en zone B1 avec Caen, Deauville, Toulouse et Rennes.

A découvrir également : Comment calculer le rendement d'une éolienne ?

Vous savez maintenant dans quelle zone vous devez acquérir votre bien pour profiter de l’avantage fiscal de la loi Pinel, mais pour que votre investissement ait en plus un intérêt patrimonial, il serait judicieux d’investir dans une ville où le marché locatif est intéressant. Pour ce qui est de la réduction d’impôt, elle peut être de 12, de 18 ou de 21% en fonction de la durée de location et elle sera déterminée sur un prix d’achat plafond, ce qui fait qu’elle ne dépassera pas les 300 000 euros dans l’année.

Le respect des plafonds de loyers

Peu importe le niveau d’investissement que l’investisseur a réalisé à Poitiers ou à Angers, il devra également se plier aux conditions de location du dispositif Pinel. En effet, il ne peut pas fixer le loyer comme bon lui semble, car il devra se référer aux plafonds de loyers imposés par l’Administration en fonction des revenus des locataires. Il est à noter que chaque année, ces plafonds sont réactualisés.

L’investisseur doit aussi mettre le logement en location à vide et il doit bien choisir son locataire. Ce dernier doit occuper le bien en tant que résidence principale et le contrat de bail doit être au moins de 12 mois à partir de la date d’achat. Pour que l’investissement soit rentable, il est important de trouver un bien à un prix d’achat raisonnable et répondant aux critères incontournables de localisation.

Petit rappel sur le dispositif Pinel

 

C’est en septembre 2014 que la loi Pinel est apparue pour remplacer le dispositif Duflot. Elle a été instaurée dans le but d’encourager les investisseurs à faire des investissements locatifs pour augmenter l’offre de location sur le territoire Français. Cette loi n’est pas uniquement réservée aux grands investisseurs de l’immobilier, car les particuliers peuvent également s’y prendre pour profiter de l’avantage fiscal, notamment de la réduction d’impôts.

Partager :